Installation et configuration de Retropie

Pour le projet, j’ai choisi de partir de la distribution Retropie comme OS pour le Raspberry Pi2. La procèdure d’installation est assez simple (ici), mais je la détaille quand même.

Installation

1. On récupère l’image pour la carte SD du Raspberry, le lien est ici.

2. Pour copier l’image sur la carte, il vous faut 2 utilitaires : 7zip pour extraire l’image du .gz et DiskImager pour rendre l’image bootable.

3. Une fois que tout est installé:
a. Lancer Win32DiskImager
b. Sélectionner l’image
c. Vérifier que la lettre du périphérique de destination correspond à la carte SD
d. Cliquer sur « Write », puis sur « Ok ».

Win32DiskImager

4. On a maintenant un OS pour le Raspberry !

Configuration

Après avoir insérer la carte dans le Raspberry, on peut le brancher sur un écran, une manette et un clavier. Ensuite, on branche l’alimentation et on admire le résulat :

EmulationStation_welcome

1. Appuyer 2s sur un bouton de la manette pour lancer sa configuration.

2. Ensuite, on appuie sur chaque bouton demandé. Si le bouton n’existe pas sur la manette, il suffit de maintenir 2s n’importe quel bouton pour passer au suivant.

3. Une fois terminé, EmulationStation se lance.

EmulationStation_start

Maintenant, nous allons optimiser l’installation pour notre Raspberry Pi2.
1. Sélectionner « Retropie > Raspberry Pi Configuration Tool … »

raspi-config

On utilise maintenant le clavier.

2 . Choisir « 1 Expand Filesystem », puis appuyer sur la touche droite pour sélectionner « Select », puis appuyer sur « Entree ». Appuyer de nouveau sur « Entree ». Cette étape permet d’utiliser l’ensemble de l’espace disponible sur la carte SD.

3. Choisir « 8 Advanced Options », puis appuyer sur droite et « Entree ». Sélectionner “A3 Memory Split” et appuyer « Entree ». Remplacer la valeur par défaut par 512, puis appuyer sur « Entree ». On vient d’augmenter la mémoire vive.

4. Choisir « 7 Overclock », puis appuyer sur droite et « Entree ». Sélectionner « Pi2 » et appuyer 2 fois sur « Entree ».

5. Choisir « Finish » puis « Entree ». Enfin choisissez de redémarrer.

Voila notre Raspberry Pi2 est prêt pour jouer… il nous manque juste des roms ! Mais on verra ça dans le prochain article.
A+

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *